c'est quoi ? I saisons I monodiète I jeûne I phyto-cosmétique
accueil > naturopathie > saisons...

effectuez un bilan d'hygiène vitale...

 

naturopathie et saisons

Pour vous aider à mieux comprendre la relation entre le cycle des saisons et votre mieux être, voici une petite synthèse pour mieux appréhender les méthodes naturopathiques :
 
 

Au printemps...

Les faiblesses de notre foie et de notre vésicule biliaire se manifestent : mauvaise digestion, aigreurs dans la bouche ou remontée de bile, fatigue chronique et lourdeurs des jambes, des calculs. Bien des symptômes dont on ne tient pas compte en se disant “ça va passer !”. Et le stress du quotidien ne fera que renforcer cet état.

La nature, encore une fois nous donne en cette période une multitude de légumes verts et surtout le pissenlit, dont l’amertume correspond à la demande de notre foie.

C'est une période idéale pour faire des monodiètes de 1 à 3 jours ou un jeûne pour les plus courageux, afin de nettoyer, purifier notre organisme des toxines, des diverses graisses accumulées en hiver.

Préparez ce moment, pensez-y bien avant. Ce que vous entreprendrez sera déjà bien et vous ferez de mieux en mieux à chaque printemps !

haut de page...>>
 
 

L'été...

Malheureusement, c’est en cette saison qu’il y a le plus de maladies cardiovasculaires, de circulation, échauffement, gonflements des membres inférieurs, varices, bouffées de chaleur.

La composition du sang peut aussi s’altérer et provoquer une atteinte par des maladies parasitaires. Le sang mal filtré par les reins peut provoquer : problèmes de peau, taches, démangeaisons, parasites de peau (puces, tiques, gales...), fatigue et baisse de l’immunité.

La nature nous offre des produits de guérison. Il est recommandé de consommer les fruits de l’été, de la fraise au raisin, de préférence aqueux pendant les grosses chaleurs. Préférez-les de préférence en dehors des repas et si votre estomac ne les digère vraiment plus il est temps de réagir !

 
 

L'automne...

C’est en automne que reviennent, resurgissent les mêmes maladies de l’année précédente que l’on croyait guéries : asthme, toux, manque d’air, bronchite...

L’oxygénation du sang pouvant être affaiblie, ce qui provoque une perte d’énergie, apporte une fatigue parfois chronique, tristesse.

L’activité physique diminue, pouvant provoquer un repli sur soi avec des états d’âme : craintes, peurs, angoisses.

Il faut alors apprendre à respirer l’air le plus pur possible, loin des villes.

Saison idéale par excellence pour programmer une cure de raisin (1 à 7 jours), monodiètes et jeûnes et de profiter des légumes généreux.

haut de page...>>
 
 

L'hiver...

C’est en hiver que nous manquons d’énergie, de force et que nous avons bien des problèmes de santé : infections, fonctionnement défectueux de nombreux systèmes comme la respiration, circulation du sang, impression de froid. Egalement des problèmes de reins qui sont la cause des maladies de peau.

En effet, c’est dans cette période froide de l’hiver que nous préférons des repas copieux avec des aliments soit disant “riches” comme les viandes, poissons, charcuteries, multitude de fromages avec divers “petits” vins pour mieux les digérer...

On constate de suite qu’il y a un excès de viande, de salé comme de sucré, un excès de laitage, fromage ou yaourt compris. Il y a donc carence en crudités, en fibres, en eau, et pour certains organes déjà fatigués, le travail d’élimination est fait à moitié : l’encrassement de l’organisme se manifeste par une prise de poids, de cellulite. Il se produit des cristallisations donnant des kystes, des nodules par-ci par-là... Des infections diverses, malgré les antibiotiques !

On se sent fatigué, sans force avec une impression de froid et des éliminations mal odorantes. De plus, le mental n’ayant pas suffisamment d’énergie, commence par s’affaiblir : angoisses de manquer de quelque chose ou de ne pas y arriver, peur dans le noir, de soi, de tout, pouvant aller jusqu’à des dépressions chroniques. Et bien sûr, on veut un médicament “miracle” pour éliminer et guérir rapidement !

Vous comprendrez alors pourquoi la solution pour recouvrer la santé est d’agir préventivement, ce qu’indique la nature qui nous incite à plus de repos, à moins de travail physique et à une certaine frugalité :
- quelques fruits aqueux et oléagineux ;
- loin des repas : consommer diverses tisanes ;
- des crudités : le chou de préférence, des carottes et betteraves, des champignons.

Il s’agit en quelque sorte d’une période de calme où il est bon de faire le point de l’année écoulée et d’envisager le plus sereinement la nouvelle année à venir.

 
 
 
 
accueil > naturopathie > saisons...
 
isanature
isabelle meyer
230, chemin pidourente 1
83340 flassans sur issole - mob. : 06 26 07 77 85

 

qui suis-je ? l partenariat l sitemap l blog

email : info(arobase)isanature.org